Matière enseignée
Niveau Volume horaire
Génétique formelle L1 144h TD, 36h TP
Génétique des Populations L3, M1 56h TD, 40h TP
Génétique Evolutive M1 10h TD
Biologie Cellulaire L1
12h TP
Biologie Moléculaire L2 16h TP
Introduction à la méthode scientifique L1 8h, TD
Introduction à la technique FISH
chercheurs, techniciens 2 jours, TD/TP

2003-2006 : Monitorat

Université de Tours

Enseignement en génétique mendélienne & biologie évolutive

Participation au réseau GENET

Ce réseau a pour but de fournir un support pour l’enseignement de la Génétique en utilisant plus  spécifiquement  les  ressources  du  multimédia.  Il  est  réalisé  sous  la  responsabilité  des établissements partenaires (incluant diverses universités, dont celle de Tours) et est soutenu par des actions de l’Agence Universitaire pour la Francophonie.
J’ai rédigé pour ce réseau un document de 92 pages regroupant les énoncés et corrigés de plus de 60 exercices de génétique des populations lors de ma 3e année de monitorat. Ce travail a été réalisé en collaboration avec F. Dedeine, G. Périquet et M. Poirié.

Ce document est téléchargeable à l’adresse suivante :
http://genet.univ-tours.fr/mediatheque/EXOTHEQUE/intro_exo.htm

Conception et enseignement d'un module de génétique évolutive (responsable pédagogique: Georges Périquet)

 

L’objectif  de  ce  TD  était  d’illustrer  diverses  notions  de  génétique  évolutive  (sélection fréquence  dépendante,  évolution  de  la  résistance  aux  insecticides,  coévolution,  conflits  intra-génomiques,    sélection    sexuelle,    sélection    de    parentèle,    incompatibilité    cytoplasmique, métapopulations…).  
J’ai demandé aux étudiants de présenter ces notions sous forme d’exposés, à l’aide d’articles que  je  leur  fournissais.  Ces  exposes  étaient  suivis  de  questions  et  discussion,  ce  qui  a  créé  une dynamique   très   intéressante   au   sein   de   ce   groupe   d’étudiants,   initiant   par   exemple   de nombreuses discussions informelles au sujet de la recherche scientifique dans ces domaines.

2006-2007: Attachée Temporaire d'Enseignement et de Recherche (ATER)

Université de Tours

Enseignement en génétique mendélienne, génétique des populations et biologie moléculaire

2010: Assistante d'Enseignement

Université de Leeds (Angleterre)

Conception et enseignement d'un module d'enseignement tutoré: Introduction à la méthode scientifique (responsable pédagogique: Alison Dunn)

 

L’objectif de ce module était d’expliquer la démarche scientifique à de jeunes étudiants de L1.


Ma directrice d’études postdoctorales, Alison Dunn, à qui j’avais fait part de mon désir d’enseigner,  m’a  confié  un  de  ses  groupes  d’étudiants,  et  donné  une  liberté  entière  sur  le contenu et la forme de ce module.


-  Dans  un  premier  temps,  j'ai demandé aux étudiants de réfléchir aux  questions  suivantes :  Pensez vous que tout ce que vous avez appris jusqu’à présent est intrinsèquement vrai ? Quel est le rôle du scientifique au regard des « vérités » ? Qu’est-ce qu’une hypothèse ? une théorie ? Comment décririez-vous  la  méthode  scientifique ? 

J'ai demandé aux étudiants  de rédiger  une  dissertation  sur  le sujet, qui a ensuite été commentée en groupe. L’objectif était  de leur faire réaliser que les théories sont admises et non vraies, et que le rôle du scientifique était justement de savoir les remettre en question et de les tester.


- Je leur ai alors demandé de réaliser une expérience sur le sujet de leur choix pour expérimenter eux-mêmes la démarche scientifique. Ils avaient notamment à argumenter sur le choix de leur étude, expliciter leur méthodologie et commenter leurs résultats. Ces expériences, les limites de leur démarche et de leur analyse statistique ont ensuite été critiquées en groupe

 

La valeur pédagogique de ce type d’enseignement a été très appréciée des étudiants. La responsable  de  l’enseignement  m’a  dit  depuis poursuivre  l’exercice  avec  d’autres groupes d’étudiants.

2011: Organisation d'une formation technique

Université de Kiel (Allemagne)

Conception et enseignement d'une formation en microscopie à fluorescence: Introduction à la technique FISH pour la visualisation de micro-organismes

 

Mesurant l’intérêt suscité par la technique FISH dans le laboratoire dans lequel je travaillais j’ai  proposé  une  formation  sur  2  jours,  à  laquelle  4  personnes  ont  participé  (2  chargés de recherche,  une technicienne,  une  étudiante  de  licence).  Cette  formation  comprenait  une  courte  introduction théorique à la technique et ses intérêts, et était suivie de travaux pratiques afin d’expérimenter la technique.